POURQUOI JE DANSE?

Pourquoi un jour vous êtes-vous décidé à danser le West Coast Swing ? La réponse à cette question est souvent la suivante: « POUR ME FAIRE PLAISIR ».

Le plaisir de me sentir bien, de partager, de m’évader, de rencontrer de nouvelles personnes, de dialoguer avec l’autre, de bouger au rythme de la musique, d’apprendre, d’oublier les sources de stress de ma vie quotidienne…

Vu comme çà, cela paraît simple et logique.

Mais lorsqu’on fait ses premiers pas en West Coast Swing, se faire plaisir à chaque danse n’est pas toujours une évidence, car certaines pensées négatives dues à notre statut de DÉBUTANT prennent souvent le dessus.

Rassurez-vous, nous sommes tous passés par là. Voilà quelques conseils issus de notre expérience que nous voulions partager avec vous pour oublier vos petits démons et vous faire vraiment plaisir même après quelques cours, à chaque instant ou presque!

DITES AU REVOIR AU « COMPLEXE DU DÉBUTANT »

«  Les gens dansent trop bien ici, je n’ai vraiment pas ma place! »
« Il a un trop bon niveau, jamais j’oserai aller l’inviter. »
« T’as vu comme elle danse! Je ne serai pas à la hauteur si je l’invite, je ne connais que les pas de base, elle va trop s’ennuyer avec moi. »
«  Je n’ai pas compris ce qu’il m’a guidé, il va se dire que je danse vraiment pas bien ! »
«  Oh là là, j’ai guidé un truc mais elle n’a pas compris, j’ai dû trop mal le faire ! »

Vous avez déjà entendu ces petites phrases lancinantes dans votre tête? Bonne nouvelle, c’est normal .

Le West Coast Swing est avant tout une danse sociale. Danser avec l’autre, partager un moment agréable et se retrouver autour de notre passion doit rester notre priorité, quel que soit notre niveau, que nous dansions avec des débutants ou des expérimentés.

C’est l’état d’esprit que nous souhaitons promouvoir au sein de West Coast Connexion.

N’ayez pas peur d’inviter des personnes que vous ne connaissez pas, même si vous pensez qu’elles ont un très bon niveau. Comme vous elles ont démarré, comme vous elles ont appris, et comme vous elles ont aussi expérimenté cette peur d’inviter.

Faites la chasse aux idées reçues. Une danse avec un maximum de figures guidées à la danseuse la rend heureuse? Pas du tout ! Alors n’ayez pas peur de faire une danse composée de basiques que vous aurez appris pendant votre première année de cours. Une danse avec de beaux basiques bien exécutés vaut toutes les danses avec des enchaînements de figures non stop, croyez en les danseuses !

Ne vous comparez pas aux autres. Dansez pour vous, pour votre partenaire, et pour votre plaisir commun, exclusivement. N’essayez pas d’imaginer ce que les autres pensent de vous car souvent vous risquez de vous tromper. Et si certaines personnes vous disent des choses négatives ou vous blessent volontairement, le remède est simple: fuyez-les et ne les invitez plus car elles n’ont absolument pas compris le véritable état d’esprit du West Coast Swing.

PLUS VOUS FAITES FAUX, PLUS VOUS APPRENEZ

L’erreur est une source incroyable de progrès.

Lorsque nous faisons une erreur et que nous nous en rendons compte, cette erreur agit comme une prise de conscience de ce que nous devons ajuster dans notre danse pour progresser.

Tous les danseurs et danseuses que nous admirons ont côtoyé « l’erreur ». Ils ont répété des centaines de fois leurs pas, leurs passes, leur style comme un musicien répète ses gammes. Et à chaque répétition, ils ont eux aussi fait des centaines d’erreurs qu’ils ont corrigées pour devenir ce qu’ils sont aujourd’hui.

L’erreur est aussi une source incroyable de créativité.

Vous vouliez guider une passe et suite à un malentendu avec votre partenaire ou à une erreur, vous avez construit quelque chose de totalement inattendu. Moment magique !

Ne voyons plus l’erreur seulement comme une faute mais aussi comme une chance de créer quelque chose de nouveau avec l’autre.

ACCEPTEZ VOS PALIERS DE PROGRESSION

Vous admirez certaines personnes pour leur niveau de danse et vous avez envie de progresser le plus rapidement possible pour leur « ressembler »?

Soyez bienveillants avec vous-mêmes et ne soyez pas trop impatients.

Prenez d’abord le temps de bien assimiler vos basiques et ne brûlez pas les étapes. Répétez vos gammes encore et toujours.

Acceptez que vous deviez faire face à des paliers de progression, avec des périodes où vous aurez le sentiment de vous améliorer et d’autres périodes pendant lesquelles vous aurez le sentiment de stagner. Rappelez-vous, tout n’est que temporaire. Tout ce que vous apprenez demande un certain temps pour être assimilé d’abord par votre esprit puis par votre corps, jusqu’à ce que cela devienne comme une deuxième nature.

Tous les danseurs et danseuses que nous admirons ont travaillé dur, longtemps, et ont énormément pratiqué car rien ne vient tout seul (ou très rarement).

Alors n’oubliez pas, prenez le temps !

DANSEZ A DEUX POUR NE FAIRE QU’UN

Qui dit danse de couple dit danse à deux. Et qui dit danse à deux veut également dire « danse où l’on ne fait qu’un ».

Lorsque vous dansez le West Coast Swing, vous instaurez un dialogue avec votre partenaire et vous créez une conversation qui sera unique, à cet instant, sur cette musique, avec cette personne. Ce que vous vivez avec lui/elle ne se reproduira jamais de la même manière.

Profitez de ce moment. Ne dansez pas pour vous uniquement, n’essayez pas d’impressionner l’autre, mais au contraire prenez soin de lui / d’elle. Souriez lui, regardez le/la, offrez-lui votre meilleure danse et faites en sorte qu’il / qu’elle reparte en pensant que c’était sa meilleure danse.

On sous-estime trop l’impact de ce que l’on peut créer chez l’autre en dansant avec lui, avec toute la considération à laquelle il a droit.

« Le plus important n’est pas ce que l’on donne aux autres, mais ce que l’on éveille et permet en eux. » (Jacques Salomé)

Vous avez aimé cet article, vous avez des questions ou vous voulez partager votre expérience avec nous? N’hésitez pas à nous envoyer vos messages à contact@westcoastconnexion.com